Centre de formation à distance, expert des métiers du médico-social

Comment devenir secrétaire médicale ?

comment-devenir-secretaire-medicale-formadom-learning

La profession de secrétaire médicale est très réclamée car la demande dans le domaine de la santé est toujours aussi accrue. C’est un métier nécessitant moins de formation et étant plus accessible qu’un médecin, il est donc plus facile pour les demandeurs d’emploi d’obtenir un premier emploi.

Comment devenir un(e) secrétaire médical(e) ?

Quelle(s) formation(s) envisageables ?

Il n’existe pas de diplômes d’Etat spécifiques à la profession. Cependant, certains établissements proposent des titres certifiés accessibles après le bac ou bien après plusieurs années d’expérience. Pour y accéder, le bac professionnel AGORA (accompagnement à la gestion des établissements) et leur bac technique ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) constituent une bonne base.

Le niveau bac est le niveau minimum exigé pour accéder aux concours de la FPH (fonction publique hospitalière) ou de la FPT (fonction publique territoriale). Pour intégrer la fonction publique hospitalière (FPH), il est nécessaire de passer le concours d’assistant médico-administratif (catégorie B). En ce qui concerne la fonction publique territoriale (FPT), il est nécessaire de passer le concours de rédacteur filière administrative (catégorie B).

Chez Formadom Learning, la formation de secrétaire médical(e) sʼadresse à tout le monde : demandeurs dʼemplois, salariés en reconversion et salariés déjà en poste. Vous pourrez évoluer vers le métier de secrétaire médico-sociale en passant le titre professionnel Secrétaire assistante médico-sociale de niveau bac (niveau 4) et niveau IV européens.

Quels employeurs peuvent recruter un(e) secrétaire médical(e) ?

En étant qualifié, vous trouverez un poste sans trop de difficultés. Cependant, il est nécessaire de bien choisir le secteur dans lequel vous comptez exercer. En effet, le secteur privé (cabinets de médecins ou maisons de retraite) offre des opportunités plus restreintes que le secteur public (hôpitaux et cliniques) mais ce dernier propose beaucoup plus de CDD et contrats temporaires (précaires). Ainsi pour entrer au sein du secteur public, il faut impérativement avoir été accepté par concours. Ces derniers sont ouverts uniquement aux bacheliers de toutes spécialités et notamment aux titulaires du bac ST2S ou équivalent.

Quels sont les plus d’occuper le poste de secrétaire médical(e) ?

Quels sont les avantages ?

Les métiers du secrétariat médical ou socio-sanitaire nécessitent peu de diplômes, ce qui les rend accessibles à ceux qui n’ont pas le temps et le budget pour des études longues. Cela n’enlève rien à la valeur du métier car il est très nécessaire aujourd’hui. Premièrement, le travail peut être exercé dans différents domaines : médecin généraliste, gynécologue, ophtalmologiste, public, privé… Le poste se situe au carrefour de la relation patient-cabinet et son rôle de coordinateur ne peut être ignoré. Le/la secrétaire rencontre chaque jour des personnes différentes. Ses tâches sont variées et il doit souvent trouver des solutions et rassurer certains patients.

Comme avantages au sein du poste, on retiendra surtout :

  • L’absence de stress
  • Des horaires de travail flexibles
  • Une grande responsabilité
  • Une bonne communication avec les supérieurs
  • Une satisfaction au travail
  • Un bon environnement de travail

Les évolutions possibles

En étant fonctionnaire, vous pourrez gagner plus en changeant de grade. Vous pouvez également évoluer en tant que cadre en passant des concours médicaux internes. Vous pourrez aussi vous diriger vers le privé, en intégrant un service de secrétariat médicale.

Quelle est la rémunération perçue en tant qu’assistant(e) médico-administratif ?

Le salaire d’une secrétaire médicale est d’environ 1 450 € mensuels dans la fonction publique hospitalière. Dans le secteur privé, ce chiffre peut légèrement augmenter. Certaines personnes décident de devenir secrétaire indépendante pour gagner une rémunération plus haute mais pour pouvoir mieux gérer leur emploi du temps que la moyenne.

Lancez vous dans la formation avec Formadom Learning !

Sachez que chez Formadom, le titre professionnel SAMS est éligible au CPF ! C’est-à-dire que si vous êtes en reconversion et que vous avez déjà travaillé, votre solde peut financer votre formation en partie ou même intégralement !

Si vous hésitez encore à vous lancer dans l’aventure et que vous souhaitez faire le point sur votre projet, n’hésitez pas à demander à être rappelé par Inès, notre conseillère pédagogique. Aussi, voici quelques informations supplémentaires qui pourront vous aider à vous orienter dans votre choix de formation.

Titre Professionnel Secrétaire Assistant(e) Médico-Social(e)

Travailler au sein dʼune équipe ou en autonomie dans un cabinet médical ou nʼimporte quelle structure hospitalière, accompagner les patients dans leurs démarches et seconder les médecins dans leur travail.

Titre professionnel de médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services

Le (la) médiateur (trice) social(e) accès aux droits et services intervient sur un territoire géographique et/ou défini par une problématique sociale identifiée. Ses activités se composent autour d’un travail d’accueil, d’information, d’orientation, d’accompagnement à la médiation sociale.

Titre professionnel Agent de Service Médico-social

Plus connu sous le nom d’Agent de Service Hospitalier (ASH), ce diplôme a été remplacé par le Titre Professionnel ASMS. Il signifie Agent(e) de Service Médico-Social et reprend les bases fondamentales de l’agent(e) de service hospitalier (ASH) avec quelques modifications.

Certificat complémentaire de spécialisation handicap

Le certificat de spécialisation en Handicap (CCS) est une formation complémentaire de 50 heures au Titre Professionnel d’Assistant de Vie aux Familles inscrit au RNCP et de niveau 3 (niveau BEP/ CAP).

Titre professionnel d’Assistant(e) de Vie aux Familles

Aussi connu sous le nom d’auxiliaire de vie, le TP ADVF permet d’exercer des emplois le plus souvent au domicile des particuliers mais aussi en EHPAD et en crèche. Il est reconnu par les professionnels pour son caractère opérationnel et sa polyvalence vis-à-vis des publics variés : enfants, familles, personnes âgées, personnes en situation de handicap.

Vous voulez en savoir plus sur l'une de nos formations ?