Centre de formation à distance, expert des métiers du médico-social

Le métier d’auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie aidant une personne âgée à marcher avec un déambulateur

Le métier d’assistant(e) de vie aux familles

Intéressé par le métier d’ADVF ? L’aide à domicile, ou assistant(e) de vie est un des métiers les plus demandés. La population vieillissante, et le rythme de vie toujours plus rapide, beaucoup de personnes âgées se retrouvent aujourd’hui en situation d’isolement. Souvent trop éloignée, la famille a donc recourt à des sociétés d’aide à domicile pour trouver la personne de confiance qui saura prendre de soin de leurs proches.

C’est à ce moment là qu’intervient l’auxiliaire de vie. Son rôle ? S’occuper au quotidien des personnes en perte partielle ou totale d’autonomie. Cela passe du soutien psychologique à l’entretien du logement. 

Les missions de l’ADVF

Si ce secteur vous intéresse, sachez que c’est un métier avec des missions polyvalentes. De plus, vous vous déplacez au domicile du bénéficiaire, vous entrez donc dans son intimité. C’est pourquoi il est important d’établir un lien de confiance. Vous devrez gérer plusieurs éléments :

  • Entretien du logement : vitre, repassage, poussière, sol, nettoyage…
  • Aide à l’autonomie : repas, habillage, stimulation cognitive, liens avec les équipes de santé…
  • Accompagnement des séniors : déplacements, courses, lien social, aide administrative, balades…

L’importance de la formation dans les services à la personne

Nombreuses sont les sociétés qui vendent le métier d’assistant(e) de vie aux familles comme uniquement du soutien aux personnes âgées… Formadom et notre partenaire Provence Aide Services se mobilisent pour valoriser les compétences du secteur des services à domicile, mais aussi pour être au plus proche de la réalité. C’est un emploi qui est souvent une vocation, celle d’apporter aux plus isolés une aide précieuse. Cependant, il ne faut pas négliger les difficultés, il est important de réussir à prendre du recul. La plupart des bénéficiaires sont des personnes âgées, parfois avec de lourdes pathologies donc un risque d’hospitalisation , et malheureusement de décès. 

Également, l’aide à domicile n’apporte pas que du soutien, elle doit aussi « organiser » la vie quotidienne du bénéficiaire. Et pour que celui se sente bien, et puisse vivre correctement, l’entretien du logement occupe une place importante. Il ne faut donc pas négliger cette partie du travail très importante et fastidieuse.

Personne faisant un cœur avec ses mains

Journée type d’un(e) ADVF 

Emilie, 32 ans, assistante de vie chez Provence Aide Services

Lundi, 9h30 montre en main, Émilie est accueillie comme chaque matin  par une bonne dose de bonne humeur. 9h45 le petit déjeuner doit être prêt. À l’ordre du jour, flocon d’avoine et quelques cuillères de lait, prescription faite par le médecin. 10h, la chaleur se fait sentir ,elle ferme les volets et laisse légèrement entrouvert pour que Thérèse puisse continuer à veiller sur Moustique, le chat du quartier,  qui s’amuse tous les matins, à venir perturber le calme du jardin. Au programme aujourd’hui, les potins de Thérèse sur la voisine Madame V qui aurait apparemment entrepris de surveiller toute la résidence. Émilie écoute attentivement, tout en l’observant. À chaque fois qu’elle  se rend au domicile,  elle doit faire un récapitulatif à la famille pour éviter qu’elle ne s’inquiète suite à un AVC l’année dernière. Thérèse c’est un peu comme  sa  « deuxième mamie », elle a mis du temps avant de faire confiance à Émilie , sûrement un peu triste de se sentir « délaissée » par sa fille qui ne pouvait plus assumer de passer tous les jours. Maintenant,  » elle et moi c’est un peu comme si on était copine « .  Émilie , ne fais pas non plus que du soutien, elle fait beaucoup de ménage, l’entretien du linge, le repassage…

Il y a aussi du ménage

C’est aussi une grande partie de son travail, pas des plus plaisantes, mais  elle « sait combien c’est important pour sa bénéficiaire que son intérieur soit propre. »

À 10h30, et pas une minute plus tard, rendez-vous sur Skype ! Thérèse ne raterait pour rien au monde son voyage à l’autre bout du monde. Elle a rendez-vous avec Corentin, son petit-fils parti vivre à l’étranger. Avec l’aide d’Émilie , elle se connecte pour pouvoir lui téléphoner. La matinée se termine en beauté, après une petite vingtaine de minutes à discuter de la pluie et du beau temps. Émilie doit repartir pour aller chez Jeannot, à environ une quinzaine de minutes d’ici, pour 2 heures de ménage quotidien.

« Je n’ai jamais su pourquoi je voulais faire ce métier, j’avais juste envie de me rendre utile, maintenant je sais… Je sais ce qui me pousse à me lever le matin, c’est pour voir sur tous ces visages, un petit peu de bonheur,  même si je ne reste pas longtemps, et que le rythme est plus que soutenu.  Je sais que j’ai contribué à redonner le sourire à toutes ces personnes seules…. » 

 

Si vous hésitez encore à vous lancer dans l’aventure et que vous souhaitez faire le point sur votre projet n’hésitez pas à demander à être rappelé par l’un de nos conseillers. Aussi, voici quelques informations supplémentaires qui pourront vous aider à vous orienter dans votre choix de formation.

Titre Professionnel Secrétaire Assistant(e) Médico-Social(e)

Travailler au sein dʼune équipe ou en autonomie dans un cabinet médical ou nʼimporte quelle structure hospitalière, accompagner les patients dans leurs démarches et seconder les médecins dans leur travail.

Titre professionnel de médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services

Le (la) médiateur (trice) social(e) accès aux droits et services intervient sur un territoire géographique et/ou défini par une problématique sociale identifiée. Ses activités se composent autour d’un travail d’accueil, d’information, d’orientation, d’accompagnement à la médiation sociale.

Titre professionnel Agent de Service Médico-social

Plus connu sous le nom d’Agent de Service Hospitalier (ASH), ce diplôme a été remplacé par le Titre Professionnel ASMS. Il signifie Agent(e) de Service Médico-Social et reprend les bases fondamentales de l’agent(e) de service hospitalier (ASH) avec quelques modifications.

Certificat complémentaire de spécialisation handicap

Le certificat de spécialisation en Handicap (CCS) est une formation complémentaire de 50 heures au Titre Professionnel d’Assistant de Vie aux Familles inscrit au RNCP et de niveau 3 (niveau BEP/ CAP).

Titre professionnel d’Assistant(e) de Vie aux Familles

Aussi connu sous le nom d’auxiliaire de vie, le TP ADVF permet d’exercer des emplois le plus souvent au domicile des particuliers mais aussi en EHPAD et en crèche. Il est reconnu par les professionnels pour son caractère opérationnel et sa polyvalence vis-à-vis des publics variés : enfants, familles, personnes âgées, personnes en situation de handicap.

Vous voulez en savoir plus sur l'une de nos formations ?